• Accueil
  • > Danse
  • > DeLaVallet Bidiefono : faut que ça danse !

DeLaVallet Bidiefono : faut que ça danse !

Quelques pas de danse africaine qui nous réveillent ! Créteil, Festival Exit ! On y va pour un spectacle iranien, finalement sans relief et on en repart content de la découverte de la compagnie congolaise Baninga / DeLaVallet Bidiefono. Cinquième création pour DeLaVallet Bidiefono, qui entend « au cœur de la nuit brazzavilloise, redonner une parole à cette jeunesse de la galère qui s’est faite, pour ainsi dire, contre et malgré tout, et qui aujourd’hui vit comme une sorte d’impératif le besoin de marquer, de poser une empreinte, parce qu’il y a urgence à faire plutôt qu’à dire. Une urgence toute vitale à redonner du sens. » Et c’est exactement ce que l’on voit sur scène, avec une belle modestie mais une énergie bienvenue.

Empreintes / on posera les mots après, par la compagnie Baninga / DeLaVallet Bidiefono. En tournée française.

empreintespfabre0334.jpg
© Patrick Fabre

Laisser un commentaire