Les finistériens sans rage de Miossec

miossec2006large.jpg
Christophe Miossec © DR

On s’ennuie un peu à écouter le dernier album de Christophe Miossec. Tout y est bien rangé, bien orchestré, mais ce qui y avait de rugueux, d’âpre et de noir, autrefois, semble avoir disparu pour une mélancolie simple et tranquille au coin de la Pointe Sainte-Mathieu. Finistériens que nous sommes. On attendait un cri mais la rage de Miossec a foutu le camp. Dommage.

Laisser un commentaire