Le grand retour d’Hervé Guibert

guib5.jpg
Santa Caterina © Hervé Guibert

Octobre sera guibertien ou ne sera pas ! Après le projet « rien autre que radiophonique » de Vincent Josse, les éditions Gallimard annoncent pour le début du mois la réédition du premier texte d’Hervé Guibert paru aux Editions Régine Deforges « La mort propagande », augmenté d’une préface de Thomas Simonnet, éditeur si attentif à l’œuvre de l’auteur du « Mausolée des amants » à qui l’on doit aussi les dernières rééditions (« Zouc par Zouc », « Suzanne et Louise », « Les articles intrépides »). Le 4 octobre, le distributeur BHQL proposera à la vente le film mythique et terrible d’Hervé Guibert « La pudeur ou l’impudeur », une docu-fiction tournée dans les dernières semaines de la vie de l’écrivain entre Paris et l’Ile d’Elbe. Ses deux éditions vont de pair tant elles permettent en reflet l’une de l’autre de mieux comprendre l’oeuvre « barbare et délicate » d’Hervé Guibert…

Hervé Guibert, La mort propagande et autres textes de jeunesse, Editions Gallimard.

La pudeur ou l’impudeur, un film d’Hervé Guibert, Editions BHQL. En bonus, un commentaire de l’écrivain Christophe Donner et les deux émissions télévisées « Apostrophes » et « Ex-Libris » auxquelles participa Hervé Guibert.

Laisser un commentaire