• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 28 août 2009

Archive pour 28 août 2009

Pour 100 000 euros, t’as plus rien…

Vendredi 28 août 2009

arton18658.jpg
Emeric (le comédien) et Christopher © TF1

Il faut avoir vu cette bêtise une fois, comme une piqûre de rappel, et ne jamais oublier ce dont la télévision est capable. « Mon incroyable fiancé 2″, donc. Pour doper ses audiences défaillantes, TF1 vire sa cuti et met en scène deux jeunes « hétéros » censés faire croire à leur famille qu’à la faveur d’un jeu télévisé, ils se sont rencontrés à Marbella, qu’ils s’aiment et qu’ils vont se marier, profitant – merci Zapatero ! – des avantageuses lois espagnoles autorisant le mariage homosexuel. Les deux candidats doivent réussir à ce que leurs parents assistent à leur prétendu mariage pour gagner un salutaire chèque de 100 000 euros… Mais derrière l’un des deux protagonistes se cache un comédien, Emeric, qui a tôt fait de tomber amoureux et de déclarer sa (fausse) flamme à un Christopher, morceau de bois franc, peu tenté par les caresses entre garçons.
L’affaire est cousue de fils blancs et de déclarations niaiseuses sur la difficulté du coming out, l’acceptation de l’homosexualité et le dépassement de soi. A la fin, le malheureux candidat perd – son (vrai) père ayant foutu le camp en apprenant les amours nouvelles de son fils – mais gagne, la production trouvant son attitude des plus méritantes et ouvertes à la cause homosexuelle. Découvrant le pot-aux-roses, le désormais gagnant aura ses mots définitifs et évidents : « Mon dieu, je me suis bien fait avoir, vous êtes une bande d’enculés ». Classieux.

Mon incroyable fiancé 2, la vidéo.

Le ravissement « Chéri »

Vendredi 28 août 2009

19052926.jpg
Michelle Pfeiffer © DR

Y aller et y revenir. Revu l’autre dimanche le très beau film de Stephen Frears, tiré de « Chéri » et « La fin de Chéri », deux romans de Colette. Il n’y a rien à dire, sinon que c’est un film impeccable, en pleine grâce et intelligence, porté par Michelle Pfeiffer et Kathy Bates, qui s’affrontent en un sémillant jeu de dames. Encore un film à costumes, où Stephen Frears s’enivre d’organza, de taffetas et autres crinolines ? Non, Frears se saisit d’un siècle naissant, d’un homme et de quelques femmes décadents dans un monde qui bientôt ne sera plus le leur. Il faut un générique et quelques photographies pour que le cinéaste et son formidable scénariste Christopher Hampton placent leurs regards narquois sur ces personnages d’un autre temps pour que le film démarre, brillant, et ne s’arrête plus. Chéri, Nounoune, les cocottes, défilent. Bientôt Maxim’s ouvre ses portes à l’heure de souper, on s’endort à l’hôtel Régina aux Tuileries, on se réveille, en mal d’amour, à l’Hôtel du Palais à Biarritz. L’amour, la fantaisie, vieillir sans jamais mourir. Un ravissement.

Chéri, un film de Stephen Frears. Sortie DVD en octobre 2009.

M’as-tu vu ? Episode 35

Vendredi 28 août 2009

10lorenzomartonemarcjacobsgamma.jpg
Lorenzo et Marc © Gamma

Il se murmure que ces deux-là, le créateur Marc Jacobs et son « boy-friend » brésilien Lorenzo Martone, sont passés devant Monsieur le maire la semaine dernière à Princetown. La rumeur lancée par le New York Post a fait le tour du monde. Bref, on en a beaucoup parlé avant, mais très peu ensuite, faute d’images et de témoins. Il semble que l’homme de Louis Vuitton ait convolé dans la plus stricte intimité, attendant des jours d’automne pour une « after-party ». A quelques heures de la cérémonie, ils paradaient à la première du documentaire de R.J. Curtis « The september issue » consacrée à « la » Wintour et à son célèbre magazine « Vogue »…