• Accueil
  • > Archives pour janvier 2009

Archive pour janvier 2009

Il divo : la religion du pouvoir

Dimanche 25 janvier 2009

2186345.jpg
Il divo © Studio Canal

Un film d’Italie qui nous perd dans les errements de la vie politique italienne et nous revient cependant, jour après jour, comme un boomerang. Il est pourtant fragile, le film de Paolo Sorrentino. Fragile parce que la farce politique tourne court par une mise en scène inutilement hystérique, heureusement fragile par le portrait qu’il offre du couple Andreotti, métaphore des silences et des basses œuvres de la Démocratie Chrétienne italienne. Au meilleur du film, cet instant de solitude édifiante qui montre Andreotti, migraineux, quitter le domicile conjugal aux premières heures du jour, marcher à confesse, une armée de carabinieri autour de lui, s’arrêter pour lire sur un mur romain une inscription le conspuant. Faut-il faire tant de mal pour le bien commun ? Le film de Paolo Sorrentino dénonce mais ne trouve pas d’autre solution que le grand-guignol… Décevant.

Il divo, un film de Paolo Sorrentino (1h50). En salles.

Francis Bacon, période bleue

Dimanche 25 janvier 2009

mandog.jpg
Francis Bacon © DR

D’un mot, revenir sur la si belle exposition Bacon de la Tate Britain de Londres. L’exposition a fermé ses portes, elle sera bientôt visible en Italie. S’il vous est possible de passer les Alpes, courrez-y. Injustement décriée par certains spécialistes auto-proclamés de Bacon, cette exposition offre une belle perspective : celle d’un Francis Bacon amoureux, qui de tableau en tableau, n’a de cesse d’inscrire sur la toile, les méandres de sa vie sentimental. Du bleu tendre au noir le plus sombre, de Georges Dyer, l’ami-amant adoré, au visage démultiplié d’œuvre en œuvre, suicidé à Paris quelques heures avant sa première grande rétrospective, jusqu’au dernier garçon, Bacon cavale, fleur bleue, coeur noir.

Agathe Cléry, une horrible femme fardée

Dimanche 25 janvier 2009

agatheb.jpg
Agathe Cléry © Produire à Paris

Je reviens… Et pour dire en quelques lignes la médiocrité du film d’Etienne Chatiliez. une comédie musicale qui ne vaut pas une note, lesté de lourdeurs et autant de facilité qui font de nouveau descendre Valérie Lemercier de son piédestal. A se demander si elle s’en remettra. Après son spectacle bâclé au Palace, une nouvelle pochade annoncée pourtant à grand renfort d’interviews complaisantes… Avec médias choisis sur le volet pour éviter que le nouveau tour de passe-passe soit éventé… Il semble que le public boude, ce n’est que justice.

Agathe Cléry, un film d’Etienne Chatiliez (1h50). En salles.

La horde sauvage de Nan Goldin

Jeudi 8 janvier 2009

acdgrodeoteixeira01.jpg
Wild horses © Nan Goldin / Dior Homme

Kris van Assche, la jeune recrue de la maison Dior, chargée de prolonger l’instant Slimane, a confié lors d’un défilé au début de l’été, ses jeunes modèles à la désormais parisienne Nan Goldin. Le résultat : une série attachante de jeunes sud américains vigoureux s’ébrouant dans un jardin parisien que l’on a pu découvrir à Tokyo et dans quelques magazines de mode très lancés. Sens du flou, plastique parfaite, un travail intéressant à rapprocher des publicités que la photographe avait réalisées pour les transports en commun de la banlieue parisienne.

12