Ricercar : un long poème frelaté

20071108ricercarorange.jpg
Ricercar, un spectacle de François Tanguy © DR

Mais qu’ont-ils tous à nous offrir en cette rentrée des spectacles en vrac, tissés de mille textes assemblés à la hussarde les uns aux autres ? Avec l’interdiction absolue de faire la fine gueule : avalez votre plâtrée et applaudissez, nous sommes des artistes, nous sommes en danger, ne nous faites pas défaut ! Et s’il nous arrivait d’en avoir marre, de crier à la saturation, trop de cirque, trop de grand-guignol, trop de bruit, trop de poésie frelatée et de plus en plus, si peu de respect pour les auteurs dont on charcute les textes. Ricercar, le nouveau spectacle acclamé de François Tanguy en est un exemple parfait. De la poésie livrée par camions-bennes dans un décor d’apocalypse et de désolation, on y braille des morceaux de textes que l’on vous propose de relire chez vous au calme. Pour enfin les comprendre, peut-être les mettre en perspective… Pour le reste, on baigne dans la sensation et le public est malheureux, enfermé et contraint dans une vision « sensorielle » qui n’a ni queue ni tête…

Ricercar, un spectacle de François Tanguy, Théâtre de l’Odéon – Ateliers Berthier, Paris, jusqu’au 23 octobre, puis en tournée dans toute la France.

Laisser un commentaire