Histoires d’O. à New-York

27waterfallslg.jpg
© DR

Le blog du New-York Times est en surchauffe ! Plus de 40 pages de commentaires et contributions assez en pétard contre les installations du plasticien islandais Olafur Eliasson. L’homme par qui le scandale arrive ! 15,5 millions de dollars pour implanter quatre gigantesques cascades sous les ponts de New-York entre les berges de l’East River, Brooklyn et Governor Island. Le résultat est, il est vrai, un peu décevant quand on a connu la magie des soleils dans la Turbine Hall de la Tate Modern à Londres. Sans doute parce que Eliasson a vu trop grand et que ce gigantisme sied mal à ses créations… Reste tout de même une vision, un engagement au service de l’environnement et de la qualité de vie que portent ses « phénomènes » géants qui soufflent une poésie de paysage dans un enfer de verre et d’acier…

Lire les commentaires sur le site du New-York Times.

Laisser un commentaire