• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 18 août 2008

Archive pour 18 août 2008

Du côté de chez Alfred

Lundi 18 août 2008

18951183w434hq80.jpg
Catherine Frot et Sandrine Bonnaire © DR / Diaphana distribution

« L’empreinte de l’ange » : Catherine Frot, Sandrine Bonnaire, deux actrices au sommet pour un film malin qui lorgne du côté d’Alfred Hitchcock mais ne tient pas toutes ses promesses.  » Alors qu’elle vient chercher son fils Thomas dans un goûter d’anniversaire, Elsa Valentin (Catherine Frot) remarque une petite fille de six ans qui la bouleverse. Elle le sent, elle en a l’intime conviction : Lola est sa propre fille. Obsédée par ce sentiment inexplicable, elle cherche à en savoir plus sur l’enfant. En s’introduisant dans la vie de la fillette, Elsa rencontre sa mère, Claire Vigneaux, qui s’inquiète du comportement étrange de cette femme qui rode autour de sa fille. Elsa est-elle folle ? Dangereuse ? Mais que s’est-il passé six ans auparavant ? S’engage alors un face à face animal entre deux femmes qui n’auraient jamais dû se rencontrer… » nous dit le dossier de presse sans naturellement nous révéler la fin de l’affrontement. Et c’est bien ce qui blesse : si le film déroule avec une certaine maîtrise la vie exemplaire d’un famille aisée dans un quartier coquet de la banlieue parisienne au regard de la vie de chaos d’une femme et de sa famille marquée par le drame d’un enfant mort, le suspens qui s’installe habilement se dénoue avec une maladresse telle qu’on en vient à maudire le réalisateur et le scénariste. Pour quoi tant d’effets pour une fin qui frise les pages « psycho » de Version Fémina ?

L’empreinte de l’ange, un film de Safy Nebbou (1h35). En salles.