Weegee : les gens de New York

weegeehellskitchen.jpg
© DR

Weegee, toujours… Le photographe new-yorkais Arthur Fellig, plus connu sous le pseudonyme de Weegee (1899 – 1968), fait des siennes à Montpellier. Les clichés de la collection Auer sont rassemblés pour une impressionnante virée dans le New-York du milieu du siècle dernier. Photographe indépendant travaillant pour Herald Tribune, The Daily Mirror, New York Daily News, Life, Vogue, Sun, Weegee est le premier et seul photographe à avoir le privilège d’être branché sur la radio de la police. Ce dispositif lui permet d’arriver sur les lieux de crimes, d’accidents, d’incendies, de suicides, en même temps que les policiers, voire avant eux. Scènes de crime, pauvreté des sans grades vaincus par la crise de 1929, alcooliques en goguette ou déjà tombés dans la nuit de Brooklyn, dames très chics saisis à quelques minutes d’une première d’opéra, incendies de buildings, foule en liesse sur les plages de Coney Island, enfants endormis dans les escaliers par des nuits trop chaudes, animaux des cirques, dans sa boulimie, le photographe est de tous les instants. Une nouvelle rétrospective, oui, mais, impossible de se lasser de ces images qui participent de notre fascination pour New York, cette ville qui comme Weegee ne dorme jamais !

Weegee, the famous Collection M+M Auer, Pavillon populaire, esplanade Charles-de-Gaulle, Montpellier, jusqu’au 14 septembre. Entrée libre

Laisser un commentaire