• Accueil
  • > Art
  • > Wolfgang Tillmans, dieu en ténèbres

Wolfgang Tillmans, dieu en ténèbres

05photocopy1.jpg
Photocopy, 1994 © Wolfgang Tillmans, Courtesy Galerie Daniel Buchholz, Köln

Wolfgang Tillmans est de retour ! Sans conteste l’un des plus grands photographes européens, il a reçu le prestigieux Turner Prize britannique en 2000, « documentant » le mieux notre époque contemporaine dans ses marges et ses engagements. Il expose cet été à Berlin. Nous y reviendrons. Une belle image de cette rétrospective exceptionnelle en attendant.

Lighter, Wolfgang Tillmans, Hamburger Bahnof, Berlin, jusqu’au 24 août.

Une réponse à “Wolfgang Tillmans, dieu en ténèbres”

  1. les loups dit :

    Merci pour ce blog, si riche, emprunt de diversité et de découvertes …

    En le feuiletant nous avons retrouvé des artistes qui nous sont chers, Nan Goldin dont l’expo à Beaubourg nous laisse un souvenir indélébile ; Guibert photographe des mots, de la vie, de sa vie ; Molinier, Ah! mes jambes si vous saviez! et tant d’autres … surtout ceux que vous allez nous faire découvrir, encore MERCI …

Laisser un commentaire