Madonna : 4 minutes, 50 ans

20071012fig000000170237221.jpg
Madonna © Pizello / AP

« Time is waiting / No hesitating »… « Vieillir, quel naufrage » doit parfois se dire Madonna, 50 ans en août prochain, à la manière du Président de Gaulle. Même si un triomphe dans les charts semble assuré pour son album « Hard candy » à paraître le 28 avril, on se demande qu’est ce qui fait courir Louise Veronica Ciccone, encore Mrs Ritchie pour quelques semaines selon les tabloïds et lestée d’un contrat en or avec Live Nation, derrière Timbaland et Justin Timberlake et chanter « Tick tock tick tock » ou encore « the road to heaven is paved with good intentions » sur son dernier titre « 4 minutes ».
Déjà, à la sortie de « Frozen » en 1998, Neil Tennant des Pet shop Boys avait pointé l’une des nombreuses contradictions de la mégastar : tout ce déferlement de moyens et d’intelligence marketing pour chanter « Love is a bird, she needs to fly »… Mais, à quoi bon s’en formaliser, on a déjà téléchargé et écouté en boucle le fameux morceau instantanément devenu tube planétaire. Et demain, en panurge, on ira se faire rançonner de 200 euros pour la voir danser et chanter en play-back au Stade de France, comme hier à Bercy dans son déplorable Confessions Tour (photo)… Je ne suis pas non plus à la première contradiction près !

Laisser un commentaire