Olafur Eliasson sous le pont de New-York

olafurbridge.jpg
© Olafur Eliasson

La nouvelle a paru dans les Inrockuptibles, on la trouve également sur le site « Next » de Libération. Olafur Eliasson, le célèbre artiste danois (Copenhague, 1947), prend ses quartiers d’été sous le célèbre Brooklyn Bridge à New-York pour une installation monumentale intitulée « Waterfalls », soit quatre chutes d’eau spectaculaires sur les berges de l’East River, entre Manhattan, Brooklyn et Governors Island. En 2005, le danois avait embrasé la Turbine Hall de la Tate Modern d’un soleil d’éclipse et d’un brouillard hypnotique à vous faire passer la journée dans cette ambiance d’apocalypse. A découvrir les premiers croquis du projet financé par le Public Art Fund, la Ville de New-York et la compagnie Tishaman, je me dis qu’il faudra ce septembre aller faire un tour à New-York. On y revient !

Waterfalls project, by Olafur Eliasson

Laisser un commentaire