Jose Maria Manzanares II : un torero en vogue

josemanzanaresotrotorero720070104.jpg
Jose Maria Manzanares © DR

C’est la nouvelle coqueluche des arènes. Il faisait cet hiver les belles pages de Vogue Hommes International, photographié par Peter Lindbergh, entre James Franco, Etienne Daho et d’autres garçons nus sous leur manteau de fourrure. En Espagne, il est classé parmi les Espagnols des plus élégants, chemise oxford parfaite, petit pull rose de bonne famille ralphlaurenisée. Ici, on est torero de père en fils. José Maria Manzanares, deuxième du nom (Alicante, 1982), a repris le flambeau, le sens aïgue de la métrosexualité en plus. Espérons que, dans les arènes d’Arles, au samedi de la Feria de Pâques, il fera la démonstration d’une pareille maîtrise de son « toreo »…

Feria de Pâques, Arènes d’Arles, 21 – 24 mars 2008.

Laisser un commentaire