Broadway sur Seine

cpshqa90211107115735photo02photodefault512x341.jpg

West Side Story au Châtelet ce soir… Déception. On aurait aimé retrouver pour quelques heures la fièvre des grands « musicals » de Broadway. Comme en septembre, à New York, ce pétaradant Hair Spray au Neil Simon Theatre. Cette fois, le spectacle semble congelé – la sonorisation est telle qu’elle fait perdre tout relief à la voix des chanteurs, les costumes, nouveauté de cette re-création à l’identique, sont anecdotiques. Tony est une sorte de Ken au regard vide, tout droit sorti de chez Gap. Tee-shirt blanc cintré et chinos. Maria insipide. Seule une Anita en pleine forme mérite ses applaudissements. Bien sûr, ça danse, raccord à la légende. 50 ans déjà. Rentré chez soi, on retourne à la magie Bernstein et à l’enregistrement légendaire et « acclaimed » de « West Side Story » (Deutsche Grammophon, 1984) par Kiri Te Kanawa, José Carreras et Marilyn Horne…

Laisser un commentaire